L’Ostéopathie

LA TECHNIQUE

Médecine manuelle moderne et évoluée dont les origines sont ancestrales, l’ostéopathie est une méthode thérapeutique extrêmement précise, logique, rigoureuse et efficace. Elle vise à supprimer des lésions ainsi qu’à rendre et à maintenir la mobilité, la souplesse et le mouvement chez l’individu quelque soit le tissu du corps (muscle, ligaments, fascia, articulations, nerfs…). Elle est basée sur plusieurs principes:

1 – Le corps est un tout unitaire et indissociable.

Elle considère le corps humain comme un ensemble de systèmes en inter-relations c’est à dire que toutes les parties du corps étant reliées entre elles par l’intermédiaire des tissus organiques qui le composent, le corps constitue une unité fonctionnelle indissociable, ainsi qu’une identité, une spécificité propre à chacun. Dès qu’une structure du corps présente une perturbation dans son fonctionnement, cela retentit sur le fonctionnement de structures situées à distance par le biais de ces corrélations tissulaires.

2 – La structure gouverne la fonction.                                                                                                                                                       Comme deuxième principe, Still (fondateur de l’ostéopathie) a établi que les structures du corps et les fonctions qu’elles doivent remplir sont interdépendantes. (« Toute maladie remonte à quelque désordre mécanique dans la machinerie du corps humain »). Bien qu’encore très proche des références à l’animal, cette approche posait la nécessité de rechercher et corriger les irrégularités dans les structures qui composent le corps, pour améliorer ses fonctions.

3 – Loi de l’artère suprême.

Une partie du corps pour bien fonctionner a besoin d’être nourrie correctement par les artères et ses déchets doivent être correctement évacués par les veines. C’est pourquoi toutes restrictions de mobilités va entraîner une ischémie locale provoquant la plupart du temps des douleurs locales ou référées, gènes articulaires ou compensations à distance entraînant un schéma postural dysfonctionnel.

4 – Loi de l’Autoguérison.

Le corps est doué de facultés d’auto corrections propres à chacun; et la tendance naturelle du corps est d’aller vers l’état de santé plutôt que celui de maladie. C’est pourquoi l’Ostéopathe, de part ces diverses techniques manipulatives, recherche à libérer les différentes restrictions de mobilités afin que le patient puisse retrouver « par lui-même » une homéostasie adéquate, une santé psychique et physique positive.

 

LES EFFETS DE L’OSTEOPATHIE APRES LA SEANCE

La correction de certaines lésions entraînant parfois des réactions inflammatoires temporaires, il est préférable de ne pas toutes les corriger en une seule séance. Selon les cas à traiter, les temps de traitement seront différents (moins de 30 minutes pour les cas très aigus à 45 minutes pour les douleurs chroniques).

Pendant 48h les réactions inflammatoires sont très fréquentes. Vous devez consacrer ce temps pour vous reposer et laisser les adaptations se mettre en place.

Pour une pathologie aiguë une à deux consultations peuvent suffire. Pour une pathologie chronique, le traitement pourra être plus long. Il est en effet erroné de penser que la sédation de la douleur signifie la guérison.

Je vous fixe ou non un second rendez-vous en fonction du déroulement de votre première séance et des tests de fin de séance. Entre 2 et 8 jours si la mobilité est encore faible, entre 15 jours et trois semaines sinon.

 

LES LIMITES DE L’OSTEOPATHIE

Si après 2 à 3 séances d’ostéopathie, il n’y a pas de modification nette de la douleur c’est que la part de la lésion ostéopathique n’est pas prédominante et il faudra alors:

– soit faire passer des examens complémentaires (qui pourront être demandé dès la première consultation après les examens sémiologique et clinique) si l’on suspecte une fracture, une hernie discale ou tout autre pronostic d’exclusion aux manipulations.

– soit compléter le traitement auprès d’un autre thérapeute : Praticien de Gymnastique Holistique, Podologue, Orthoptiste, Dentiste,  Psychologue, Homéopathe, Acupuncteur/thérapeute de médecine traditionnelle chinoise, Kinésithérapeute, Méziériste (il est souhaitable de commencer par 1 à 2 soins d’ostéopathie avant de commencer une prise en charge en Mézières (ou pour tout autre type de rééducation) etc…

– mais aussi un Chirurgien s’il s’avère que la lésion est irréversible et opérable (ménisque, hernie discale, rupture du LCA non diagnostiqué) ou son Médecin généraliste pour approfondir le suivi et lui apporter d’autres informations à votre prise en charge.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s